Lionel Bringuier un des chefs d’orchestre français les plus passionnants de sa génération, a conquis orchestres, critiques et public par sa maturité artistique, sa sensibilité et l’originalité de ses programmations.
Il se produit régulièrement avec les plus grands orchestres mondiaux et les solistes les plus recherchés, en concert ou lors d’enregistrements tous notablement remarqués.

Cette nouvelle saison 2018-2019, verra Lionel Bringuier en Nouvelle Zélande, Corée, et aux USA pour des concerts ainsi qu’un retour à l’Opéra Royal de Stockholm pour une nouvelle production de Rigoletto. Il est réinvité également à la Staatskapelle de Dresde pour des concerts avec Yuja Wang. Il dirigera ensuite une importante tournée européenne (Allemagne, Autriche, Royaume Uni) à la tête du Philharmonic Orchestra avec en solistes Daniel Mueller-Schott Arabella Steinbacher, Sol Gabetta et Jan Lisiecki.

Le printemps 2019 verra son retour au USA à la tête du National Symphony Orchestra de Washington, de l’Orchestre Symphonique de Dallas, de l’Orchestre Symphonique d’Atlanta, et de l’Orchestre Philharmonique de Los Angeles. Il terminera sa saison à Oslo (pour la Suite No.2 de Daphnis de Ravel), avant de retrouver le Deutsche Symphonie Orchestre de Berlin.

Lionel Bringuier a dirigé entre autres l’Orchestre de Cleveland, l’Orchestre Symphonique de Chicago, l’Orchestre Philharmonique de Munich. Il également dirigé de nombreuses créations, dont le Concerto pour cor anglais et orchestre de Rand, Karawane de Salonen, et la première suisse de Trans de Saariahio pour harpe et orchestre. Sa discographie comprend entre autres 2 enregistrements Ravel pour Deutsche Grammophon.

Lionel Bringuier a été nommé Chevalier de l’Ordre National du Mérite par le gouvernement français, et a été récompensé par une Médaille d’or à l’unanimité avec les félicitations du jury à l’Académie Prince Rainier III de Monaco, ainsi que la Médaille d’or de la Ville de Nice.

En 2018 Lionel Bringuier avait été sélectionné pour être chef d’orchestre assistant du LSO de Los Angeles. Il y est devenu le plus jeune assistant de l’histoire de l’orchestre et a été reconduit à ce poste jusqu’à ce que Gustavo Dudamel le promeuve chef d’orchestre en résidence en 2011.